Jardins verticaux

Les jets d’eau et fontaines ajoutent musique et mouvement au jardin.
Agencez des feuillages de couleur et texture différentes comme les euphorbes, heuchères, hostas et saxifrages pour plus d’attrait.
Mettez en scène vos murs avec des plantes vivantes.
Les plantes succulentes sont idéales pour les jardins verticaux avec leurs textures attrayantes et leurs besoins limités en eau.
Les plantes succulentes sont idéales pour les jardins verticaux avec leurs textures attrayantes et leurs besoins limités en eau.
Les plantes succulentes transforment les espaces verticaux en sculptures vivantes.
Des murs végétaux luxuriants ajoutent un sentiment de quiétude et d’intimité aux balcons et patios.
Les plantes intérieures purifient l’air et sont aussi décoratives que des oeuvres d’art.
Heading: 
Jardins verticaux

Le jardin vertical ou mur végétal est une solution novatrice pour le jardinage dans de petits espaces tels que balcons, patios, bordures d'allées étroites et abords de piscine. Sortez des sentiers battus et laissez de côté le lierre traditionnel qui, bien que recouvrant vos murs, n'ajoute pas beaucoup d'intérêt esthétique. Rangez aussi vos pots de toutes sortes qui ne font que vous voler un espace bien précieux… Un mur végétal bien orchestré tirera parti de tout l'espace disponible et égaiera ces murs dénudés qui, jusqu'à maintenant, étaient hors de portée de main des jardiniers.

 

Les murs couverts de lierre ont longtemps ajouté du charme aux maisons de campagne et du prestige aux grandes universités. Toutefois, les murs végétaux d’aujourd’hui nous amènent complètement ailleurs. Le pionnier de cette interprétation moderne sur un même thème est le botaniste Français Patrick Blanc. Dès 1988 il concevait le premier mur végétal à la Citée des Sciences et de l’industrie de Paris. Ajoutant un charme naturel aux jardins urbains, les murs végétaux ont rapidement envahi les balcons et hôtels du Tout-Paris. Depuis, des jardiniers, architectes paysagistes et décorateurs d’intérieur de partout à travers le monde ont suivi la tendance et ne sauraient plus s’en passer.

 

 

Planter des légumes et autres délices comestibles en jardin vertical révèle toute leur beauté

 

Imaginez un mur recouvert de plantes luxuriantes, un mur vivant de couleurs et de textures qui ajoute un sentiment de quiétude et d’intimité. Plutôt que de subir la chaleur écrasante irradiant des murs lors des chauds après-midi d’été, vous incitant à vous réfugier à l’intérieur pour profiter de l’air climatisé, installez un jardin vertical qui rafraîchira l’atmosphère. La température à la surface d’un mur végétal ne dépasse jamais de plus de 3 à 4 °C la température ambiante et est même souvent plus fraîche, en fait, que la température extérieure. Ces jardins en hauteur permettent aussi d’agrandir le potager en plantant à la verticale des végétaux de petite taille comme la laitue, les épinards, les fraises, les pensées et les géraniums, hors de portée des lapins et autres visiteurs indésirables.

 

Faites aussi une place à l’intérieur pour les jardins verticaux en remplaçant les images et toiles sur les murs par des petits arrangements encadrés de plantes d’intérieur qui purifient l’air et assainissent votre environnement.

 

Plutôt que d’encombrer les rebords de fenêtres avec des herbes en pot, les disposer dans une oeuvre d’art végétale suspendue au mur vous permet de tailler aisément, même directement dans vos salades, sauces et marinades, ces délices de la table.

 

 

Les succulentes sont parfaitement adaptées aux jardins verticaux avec leur port compact et leur tolérance à la sécheresse supérieure à celle de la plupart des plantes.

 

Les jardins verticaux n’utilisent que peu ou pas de sol, l’arrosage est donc crucial pour maintenir les plantes en vie. Des systèmes d’irrigation professionnels existent, qui utilisent des tuyaux ou boyaux goutte-à-goutte pour humidifier un matériel absorbant dans lequel on installe les plantes. On peut aussi profiter de la circulation de l’eau pour incorporer à ces installations des chutes d’eau qui ajoutent un son délicat et du mouvement à un environnement paisible. Des options moins complexes sont accessibles à plus petite échelle. Ces systèmes comprennent des réservoirs qu’on a simplement à remplir pour assurer une irrigation adéquate. Avec ces installations tout-en-un, les jardins verticaux se prêtent bien aux endroits arides et secs où un aménagement traditionnel au sol exigerait énormément d’eau et d’entretien.

 

 

L’euphorbe est un choix populaire pour ses couleurs et sa forme.

 

Au moment de choisir des plantes pour un projet de mur végétal, recherchez des combinaisons de couleurs et de textures, créez des contrastes et pensez aux plantes aromatiques. Les professionnels utilisent beaucoup les broméliacées, la fougère nid d’oiseau, l’euphorbe, les heuchères, les hostas, les plantes araignées, les pothos (lierre du diable), le polystic à épées ou les épiphytes. Les lierres ajoutent de la fluidité à l’aménagement alors que les herbes comme la sauge, la menthe, le romarin, le thym citronné et l’origan attirent les colibris et les papillons. Les plantes succulentes comme l’aeonium, le sempervinum (poule et poussins) et le sedum sont bien adaptés pour les aménagements verticaux, ajoutant un effet textural à la conception  globale, tout en tolérant les périodes de sécheresse mieux que la plupart des plantes.

 

Créer un jardin vertical peut intimider, voire sembler rébarbatif au premier coup d’oeil. Selon vos ambitions, des professionnels peuvent vous guider en vous fournissant des plans faciles à suivre pour le faire vous-mêmes ou en créant des aménagements sur mesure à votre goût. Des systèmes clé-en-main sont aussi offerts dans certains centres-jardin. Les installations professionnelles comprennent un cadre qui s’attache au mur, une barrière imperméable qui protège le mur de l’humidité, un matériel absorbant dans lequel les plantes sont installées ainsi qu’une pompe submersible et toute la tuyauterie d’irrigation et de circulation d’eau nécessaire.

 

 

Combinez des fines herbes et des fleurs comestibles comme la capucine, la ciboulette, les fraises et le thym pour un arrangement vertical spectaculaire, parfumé et délicieux.

 

Les systèmes à monter soi-même utilisent des structures de plantation inclinées avec installations d’irrigation intégrées qu’on attache au mur sur des supports prévus à cet effet. Des options plus récentes offrent des systèmes modulaires qui s’emboîtent, vous permettant de créer vous-mêmes un jardin vertical avec aussi peu qu’un seul module ou autant qu’il en faut pour couvrir un mur entier. Ce sont de belles façons de débuter pour savoir si les jardins verticaux sont adaptés à votre style de vie.

Ce qu’il faut savoir...

Les jardins verticaux sont lourds, surtout lorsqu’ils sont mouillés. Assurez-vous que le mur porteur soit suffisamment solide pour en supporter le poids. Au besoin, demandez l’avis d’un charpentier ou du propriétaire de l’immeuble avant de procéder.

Choisissez des plantes aux exigences similaires en termes d’eau et de soleil et qui correspondent aux conditions du site choisi.

Les besoins en irrigation varient selon le type de plante et l’endroit le mur végétal est situé, mais en général les jardins verticaux ont besoin d’être arrosés trois fois par jour, 8 à 10 minutes à la fois. On ne peut les arroser au boyau ou les oublier pendant plusieurs jours. Dans le premier cas la structure ne permet pas d’entreposer une telle quantité d’eau et dans le second les plantes vont se dessècher.

Fertilisez adéquatement vos plantes afin qu’elles ne manquent pas des éléments nutritifs dont elles ont besoin.
 

 

Further Reading

Vertical Gardens

Garden Up! Smart Vertical Gardening for Small and Large Spaces