Topiaires

Un habile jumelage de topiaires et de plantes aériennes ajoutera de l’intérêt au jardin.
Une haie de topiaires définit les limites d’un jardin d’herbes secret.
Une topiaire de romarin convient parfaitement comme cadeau d’hôtesse.
Les topiaires en pot faites de lierre ajoutent un intérêt architectural à l’intérieur comme à l’extérieur.
Rien de tel qu’une topiaire en pot d’argile pour ajouter une touche européenne à votre entrée piétonne ou de voiture.
Les bonsaï japonais conjuguent allure naturelle et esthétisme ancestrale.
N’hésitez pas à donner le premier coup de cisailles. Même si la coupe est ratée, elle finira par faire place aux nouvelles pousses.
Heading: 
Topiaires

Grand classique des sculptures végétales, l’art topiaire rehausse l’intérêt architectural de tout aménagement, du vaste domaine au petit jardin, en passant par le centre de table et le simple accent décoratif dans une pièce. De forme classique ou fantaisiste, les topiaires attirent le regard et suscitent les conversations, laissant immanquablement une impression positive.

 

Les topiaires se déclinent en une multitude de formes, formats et genres. La présence de conifères méticuleusement sculptés rehausse le prestige et le caractère formel d’une entrée piétonne ou de voiture. Une haie impeccablement taillée procure quant à elle un écran d’intimité agréable et attrayant. De même, des pots de lierre en espalier ou des fines herbes odorantes bien taillées ajoutent de la vie à un aménagement intérieur ou extérieur

 

Essayez de varier la forme et la dimension des topiaires alignées le long d’une allée ou entrée.

 

Les anciens Romain auraient été les premiers à tailler les conifères, arbres et arbustes de manière à leur donner une forme artistique, amenant ensuite les civilisations du monde entier à adapter cette pratique en fonction de leurs préférences esthétiques, au fil des siècles.

 

En Europe, l’art topiaire a essentiellement misé sur une structure et un formalisme architectural aux formes géométriques clairement définies : sphères, obélisques et pyramides. Les Français dessinaient de magnifiques parterres – en fait des jardins compartimentés par des haies de conifères basses. En Grande-Bretagne, on se laissait davantage fasciner par le labyrinthe végétal et le jardin en nœuds.

 

 

Le jardin japonais et ses conifères taillés en formes organiques créent un espace de sérénité.

 

Les Japonais et les Chinois ont fait place aux formes naturelles qui semblent avoir été arquées ou façonnées au fil du temps par l’eau et le vent : des bonsaïs et des jardins zen aux arbustes dont la forme rappelle les pierres usées par l’eau vive.

 

 

Les topiaires classiques misent sur deux essences à croissance lente, le buis et l’if, que l’on taille en formes géométriques bien définies.

 

L’art topiaire traditionnel a recours à des conifères touffus et à croissance lente présentant un feuillage dense, comme le buis, le cèdre, le laurier, le houx, le myrte, le troène et l’if. 
Moyennant soins et patience, ces essences peuvent être façonnées en formes traditionnelles ou plus nouvelles. On peut bien sûr hésiter à donner le premier coup de cisailles, mais en fait, on a fort peu à perdre. À l’instar de toute coupe de cheveux manquée, la taille ratée finira en effet par faire place aux nouvelles pousses. On peut donc toujours se reprendre si la tentative initiale amène à penser que l’outil a glissé des mains du jardinier… au lieu de faire découvrir un virtuose de l’horticulture.

 

 

Les concepteurs de jardins d’aujourd’hui réinventent l’art topiaire, proposant une esthétique actualisée qui s’applique à plus petite échelle.

 

En Amérique, on a ingénieusement modernisé et réduit les formes classiques pour rendre l’art topiaire accessible à tous. Revues et corrigées en fonction de la vie d’aujourd’hui, les topiaires portables simplement greffées à un treillis métallique et composées de lierre ou d’arbuste à croissance rapide sont maintenant offertes dans la plupart des jardineries et chez les fleuristes. Comme la base en treillis sert de repère au moment de la taille, il est plus facile de préserver la forme de la topiaire malgré sa croissance. Ces versions en pot non destinées à la mise en terre peuvent passer d’une pièce à l’autre, voire de l’intérieur à l’extérieur selon la saison.

 

Ce qu’il faut savoir...

Une topiaire de romarin mise dans un pot d’argile et taillée de façon traditionnelle (soit une sphère bien ronde en extrémité de tige) confère une touche de charme à la française et convient parfaitement comme cadeau d’hôtesse.

Une topiaire en lierre et mousse taillée dans une forme inédite – par exemple un renne, un lapin ou un cœurajoute une note de fête à toute réception.

Simple et élégante, la topiaire peut également servir de centre de table à une noce. Ce sera en outre un souvenir durable pour les invités. On peut lui donner une forme ayant un lien avec la mariée et l’orner d’orchidées, de fleurs coupées et de rubans assortis aux autres éléments du décor. On peut ensuite préparer des topiaires de plus grand format pour décorer les sections réservées au service du gâteau, aux cadeaux et à l’animateur.

  

Lectures suggérées

Container Topiary

Topiary in the Garden: How to Clip, Train and Shape Plants, Shown in More Than 100 Stunning Images

  

Pruning Tips

Choose pruning shears with brightly colored handles so they are easy to spot when you lay them down in the garden. We like Felco F-6 Classic Pruner For Smaller Hands which are sized for smaller hands and have bright red grips.