Engrais

Ajoutez simplement de l’engrais liquide au moment de l’arrosage ou utilisez de l’engrais granulé à libération lente pour plus de commodité.
Les racines ont besoin de phosphore et de potassium pour demeurer en santé.
Pour obtenir un feuillage vert luxuriant, ajoutez de l’azote au début du printemps et durant les poussées de croissance.
Le potassium (vitamine K) est l’un des trois principaux nutriments au même titre que l’azote et le phosphore.
Nourrissez vos légumes et ils vous le rendront bien.
Du phosphore appliqué après l’émergence des feuilles encourage la floraison.
Le secret pour obtenir de superbes boîtes à fleurs de fenêtre garnies d’annuelles qui retombent est de leur ajouter de l’engrais chaque semaine.
Prenez le temps de fertiliser les fines herbes pour assurer qu’elles donnent une production abondante tout l’été.
Heading: 
Engrais

Soyons francs : lorsqu’il est question des plaisirs du jardinage, l’application d’engrais se situe juste au-dessus du sarclage, de l’arrosage et de la taille. Vous souhaiteriez que quelqu’un le fasse à votre place pour que vous puissiez vous asseoir, vous détendre et profiter de votre jardin. Cependant, il s’avère que la sélection et l’application du mélange adéquat de nutriments est facile lorsqu’on en a compris les quelques rudiments. En nourrissant vos plantes régulièrement, vous aurez le plaisir d’obtenir un jardin coloré rempli de plantes saines, de fleurs abondantes et de fines herbes et légumes en quantité suffisante pour nourrir tout le voisinage!

 

Tout comme nous, les plantes ont besoin de certains nutriments pour prospérer et fleurir à leur plein potentiel. Le sol ne leur procure pas toujours tout ce dont elles ont besoin et l’engrais est comme un supplément de vitamine qui les aide à pousser, grossir et se renforcer. Lorsqu’on magasine de l’engrais, il est facile de s’y perdre dans les chiffres sur les emballages et d’être dépassé par tous les engrais spéciaux destinés à différents genres de plantes. Ne vous découragez pas; le décodage des engrais est plus simple qu’il n’y paraît lorsqu’on a compris comment les trois nutriments (azote, phosphore et potassium) aident à la croissance, la santé, le feuillage, les fleurs et les racines des plantes.

 

Obtenez plus de fruits en fertilisant les plants à l’aide d’un engrais tout usage

 

Les rudiments

Bien qu’on ne les voie pas et qu’on tende à les oublier, les racines sont importantes pour la santé des plantes. Un système de racines fort puise l’eau, les minéraux et les nutriments pour la plante et favorise la croissance de tiges robustes et le développement d’un bon système immunitaire. Les racines fixent la plante et l’aident à tolérer les changements climatiques, comme la sécheresse, la chaleur et le froid. Les racines ont besoin de phosphore et de potassium pour croître et s’étendre. Les nouveaux plants ont besoin d’une quantité de chacun des nutriments pour se fixer et atteindre leur maturité. Les plants établis ont besoin également de potassium durant les périodes chaudes et sèches lorsque leurs racines dépensent beaucoup d’énergie pour combattre les perturbations.

 

Une fois que les plants sont établis, les jardiniers passent leur temps à s’inquiéter de la luxuriance du feuillage et de l’abondance des fruits, des fleurs et des semences. L’azote est l’ingrédient clé pour des feuilles saines d’un vert éclatant, des fines herbes prolifiques et des pelouses luxuriantes. Malheureusement, comme l’azote s’élimine facilement du sol, il est important d’en rajouter régulièrement pour que les plants en aient un apport continuel. Le phosphore est le secret pour obtenir de grosses fleurs, car il procure l’énergie nécessaire pour en stimuler la production. Les vivaces, les arbustes et les arbres pourraient profiter d’un apport de phosphore après l’apparition de la première pousse du feuillage pour que l’énergie soit mise sur la production de fleurs, alors que les annuelles et les légumes tirent profit d’une application continue pendant tout l’été, étant donné qu’ils produisent des fleurs pendant plusieurs mois.

 

Ajoutez du phosphore et du potassium au sol lorsque vous transplantez pour favoriser le développement des racines.

 

Les proportions

Comme les préparations multivitaminiques, les engrais préparés se composent des trois principaux nutriments en proportions différentes selon les besoins individuels de chaque plante ou jardin. Les nutriments sont énumérés dans l’ordre alphabétique (azote, phosphore, potassium) et sont indiqués selon leur abréviation N-P-K (le potassium est appelé aussi vitamine K). Les chiffres sur l’emballage font référence au pourcentage de chaque nutriment contenu dans le mélange. Les engrais tout usage renferment une proportion égale de chaque nutriment (N-P-K) et peuvent être employés pour la plupart des plantes, dans la majorité des cas. Les engrais spéciaux sont composés des mêmes nutriments en proportions différentes selon les besoins de chaque plante ou jardin. Ils s’adressent aux jardiniers qui veulent une combinaison particulière pour aider les plantes ou les pelouses à verdir (mélange à forte teneur en azote), favoriser la floraison (mélange à forte teneur en phosphore) ou renferme le taux nécessaire à la culture de plantes spécifiques, comme les roses, les violettes africaines, les arbres à agrumes ou d’autres plantes cultivées.

 

Types d’engrais

Il existe différentes compositions d’engrais, notamment liquides, granulés, en bâtonnets et en comprimés. Chacune présente divers avantages en termes de commodité et de préférence personnelle. Les engrais liquides sont faciles à ajouter dans un arrosoir ou un distributeur fixé au boyau d’arrosage ou à l’arroseur automatique. Les nutriments sont assimilables immédiatement par les racines et les feuilles, leur procurant un apport soutenu de nutriments faciles à contrôler. Hydrosolubles, ils se dispersent rapidement dans le sol et doivent être appliqués régulièrement. Toutefois, étant donné la simplicité de l’application, les inconvénients sont minimes. Les engrais liquides sont excellents pour les plantes qui souffrent de la chaleur ou d’une déficience en nutriments, car ils offrent un soulagement immédiat. De plus, ils sont bons pour les plantes d’intérieur, faciles à mesurer et à diluer selon le type de plante ou la grosseur du contenant.

 

Utilisez moins d’engrais par temps chaud pour éviter de favoriser la croissance lorsque les plantes sont perturbées.

 

Les engrais granulés s’étendent à la surface du sol ou de la pelouse et ont une action immédiate ou prolongée selon leur formulation. Les granules à libération lente sont très populaires, tant pour les plantes d’intérieur que d’extérieur. Ils représentent une excellence option pour les jardiniers qui préfèrent ne pas avoir à se soucier des périodes de fertilisation. Les granules sont enrobés d’une couche chronorégulée qui ajoute les nutriments au sol graduellement, donnant le temps aux plantes de les absorber et de les utiliser pendant la saison de croissance. Ils sont une excellente option pour les propriétaires qui préfèrent espacer de quelques mois les applications d’engrais.

 

Parmi les autres types d’engrais, il y a les bâtonnets et les comprimés qui fournissent des nutriments aux endroits restreints comme les pots et les contenants. Eux aussi sont à libération prolongée pour plus de commodité.

 

Quand doit-on ajouter de l’engrais?

Établissez une routine de façon à assurer que vos plantes prospèrent à leur plein potentiel. La plupart des plantes sont accompagnées d’une étiquette sur laquelle sont indiqués les instructions d’entretien et la période de fertilisation (vous les trouverez également à l’intérieur des profils des plantes dans notre site), mais il y a certaines lignes directrices simples à suivre pour les annuelles et les vivaces.

 

Dans le cas des vivaces d’extérieur, il existe quelques règles générales simples quant au meilleur moment d’appliquer de l’engrais. Si la plante a été placée dans le jardin à l’automne, attendez au printemps suivant avant de la fertiliser, après que le risque de gel est passé. Pour les plantes mises en terre au printemps, attendez de six à huit semaines avant de les fertiliser pour donner le temps aux racines de se développer avant de favoriser la pousse du feuillage ou des fleurs. Arrêtez la fertilisation des vivaces à la fin du mois d’août pour éviter de stimuler une nouvelle croissance qui pourrait être endommagée au cours des mois d’hiver.

 

Fertilisez les vivaces, les arbres et les arbustes au printemps après que le risque de gel sera passé.

 

Pour les contenants, les boîtes à fleurs de fenêtre ou les plantes d’intérieur, voyez l’engrais comme partie intégrante du terreau. Lorsque le terreau est nouveau, les plantes en tirent tous les nutriments nécessaires, en particulier les mélanges fortifiés pratiques qui combinent terreau et engrais. Après environ deux mois, la plante aura consommé tous les nutriments et aura besoin d’être fertilisée régulièrement pour prospérer en santé.

  

Les annuelles, les fines herbes et les légumes doivent être fertilisés régulièrement pendant l’été, car ils refleurissent durant toute la saison.

 

Nous savons tous que, malgré les meilleures intentions, il peut nous arriver de sauter une période de fertilisation. Assurez-vous simplement de repérer les signes indicateurs que vos plantes ont besoin d’attention : si elles n’ont pas une bonne croissance, que leurs feuilles sont de dimensions insuffisantes ou jaunes, ou que leurs fleurs sont rares, c’est qu’il est temps de les fertiliser!

Ce qu’il faut savoir...

Au printemps, et durant les autres périodes de croissance active, les engrais à forte teneur en azote favorisent la croissance luxuriante des plantes, des arbustes, des arbres et de la pelouse. Recherchez les engrais dont le premier des trois chiffres est le plus élevé. Étant donné que le printemps est la première saison et que le premier chiffre représente l’azote, il est facile de se rappeler de rechercher un engrais dont le premier chiffre est le plus élevé!

 

Pour favoriser la production de fleurs et obtenir davantage de fruits et de légumes, appliquez un engrais à forte teneur en azote après la première flambée de croissance. Étant donné que les boutons se forment après le feuillage, il faut se rappeler de rechercher un engrais dont le deuxième chiffre est le plus élevé pour les fruits et les fleurs.

 

Lorsque vous préparez une nouvelle zone de plantation, mélangez un engrais granulé sec à forte teneur en phosphore et potassium avec le sol pour encourager les racines à absorber les nutriments, favoriser la croissance de racines denses et saines et renforcer les tiges. Recherchez un engrais à très faible teneur en azote.

 

Évitez d’appliquer de l’azote avant que les nouveaux plants soient fixés et que les racines soient capables de soutenir la croissance des parties aériennes.

 

Réduisez la quantité d’engrais lorsque la saison est sèche, afin que les plants ne dépensent pas trop d’énergie en raison du stress et augmentez la quantité d’engrais lorsque la saison est humide, en particulier si les plants sont dans des sols sablonneux, pour éviter de les affaiblir.

 

En général, il est préférable d’utiliser moins d’engrais au début et d’augmenter la quantité au besoin. Trop d’engrais peut brûler les racines et réduire leur capacité à absorber l’eau et les nutriments. C’est particulièrement le cas des plantes d’intérieur qui ont besoin d’une quantité d’engrais hautement dilué.

 

Faites attention lorsque vous fertilisez la pelouse près des arbustes ou des plantes. L’engrais à pelouse est très azoté, ce qui favorise la croissance du feuillage au détriment de celle des boutons et des fleurs.

 

Bien que les copeaux de bois, le bran de scie et d’autres paillis organiques soient populaires auprès des jardiniers, pour retenir l’humidité et prévenir les mauvaises herbes, ils peuvent éliminer l’azote du sol lorsqu’ils se décomposent et provoquer le jaunissement des feuilles et le ralentissement de la croissance. Vous pouvez y remédier facilement en appliquant un engrais à forte teneur en azote autour des plants.

See Also: