Les bulbes d’intérieur (ou fleurs à bulbe d’intérieur)

Petits et mignons, les crocus s’assortissent magnifiquement à d’autres fleurs à bulbe d’intérieur.
Les jonquilles symbolisent les nouveaux départs et la renaissance. Elles sont synonymes de l’arrivée du printemps.
Les tulipes sont les reines des fleurs à bulbe printanières.
Lorsque la floraison de vos bulbes est terminée, coupez les tiges au raz du sol.
Peu de fleurs peuvent rivaliser avec la gamme de couleurs des tulipes.
Les amaryllis sont des fleurs à bulbe spectaculaires pour les décorations du temps des fêtes.
Les contenants de bulbes forcés apportent optimisme et renouveau en tout temps de l’année.
La primevère est une autre plante d’intérieur qui apporte de la joie durant les mois d’hiver.

Qui n’aime pas les fleurs? Nous sommes fascinés par leurs fleurs de toutes les nuances, leur fragrance qui parfume l’air et leur charme irrésistible qui égaye la journée. Elles nous manquent lorsque la saison prend fin, et nous comptons les jours jusqu’au retour du printemps.

 

Le muscari raisin est une fleur à bulbe miniature qui s’agence bien à des fleurs plus grandes.

 

Résolus à attendre patiemment pendant que nos bulbes sommeillent profondément dans le sol jusqu’à ce qu’un chaud rayon de soleil vienne les réveiller, nous entrevoyons le jour où ils sortiront de la terre et fleuriront tous azimuts.

 

Heureusement, il y a des producteurs qui travaillent avec ardeur pour réveiller certains de ces bulbes prématurément pour que vous n’ayez pas à attendre les pluies d’avril pour voir pousser vos fleurs en mai! Vous pouvez avoir des fleurs à bulbe aux couleurs vives à l’intérieur tout l’hiver, notamment l’amaryllis, le crocus, la jonquille, la jacinthe, le lis, la tulipe et le lis de Pâques, sans oublier la primevère qui se marie parfaitement à toute fleur à bulbe du printemps. De plus, ce plaisir peut rapporter gros pour les années à venir, car lorsque les fleurs se fanent, beaucoup de bulbes peuvent être plantés à l’extérieur pour fleurir l’année suivante (voir les détails dans l’encadré).

 

Les contenants de bulbes forcés apportent optimisme et renouveau en tout temps de l’année. Ils sont un luxe quotidien qui confère de la joie durant les journées d’hiver et donne un avant-goût des occasions spéciales et des décorations saisonnières. Placer des bulbes du printemps partout dans la maison permet à leur parfum de nous accueillir de façon inattendue. Un simple bulbe placé près d’une fenêtre ensoleillée est le gage d’un sourire. Voici certaines des fleurs à bulbe d’intérieur les plus populaires :

 

L’amaryllis : cette fleur spectaculaire croît à partir d’un gros bulbe en une fleur sculpturale en forme de trompette aux nuances de blanc pur, cramoisi, rose, orange ou jaune. L’attente de voir la tige grandir, le bulbe se gonfler et la fleur éclore correspond à l’attente de l’arrivée de la saison. Sa couleur pure et saturée se marie bien à de la mousse vert clair et à des chandeliers argentés.

 

Le crocus : c’est le messager par excellence du printemps, émergeant en teintes pastel ou éclatantes, alors que les journées sont encore fraîches. Petit et mignon s’assortit magnifiquement à d’autres fleurs à bulbe d’intérieur, utilisé seul comme marque-place ou en bouquet serré dans un contenant bas comme centre de table.

 

Les narcisses à bouquet sont faciles à cultiver et illuminent n’importe quelle pièce.

 

La jonquille (narcisse des prés) : autre fleur parfumée dotée de pétales blancs ou jaunes sur une longue tige verte, la jonquille symbolise les nouveaux départs et la renaissance. Synonyme du printemps, elle est la fleur de naissance du mois de mars. Sa tige délicate a souvent besoin d’être soutenue; profitez-en pour créer une allure boisée à l’aide de saule discolore, une allure exotique à l’aide de tiges de bambou ou des baguettes ou encore une allure campagne à l’aide de branches torsadées et du raphia.

 

Le lis de Pâques : le lis blanc symbolise depuis longtemps la pureté et la chasteté, ce qui en fait la fleur de Pâques traditionnelle et le choix populaire pour les mariages et les anniversaires. Parfumé et séduisant, le lis de Pâques est un indispensable du temps des fêtes.

 

La jacinthe : la plus parfumée de toutes les fleurs à bulbe du printemps. Une seule jacinthe en pot parfumera une pièce entière. Quelle soit déjà en terre dans un pot ou forcée dans un vase en verre, la jacinthe est la fleur dont on ne peut se passer en hiver. Selon le contenant, ces minuscules tiges serrées de fleurs roses, blanches ou bleues requièrent peu d’entretien et ont une allure décontractée ou élégante et sophistiquée.

 

La tulipe : peu de fleurs peuvent rivaliser avec la gamme de couleurs de la tulipe. Ses fleurs robustes, panachées et multicolores couvrent le spectre du blanc, jaune et vert, au orange, écarlate et pourpre en pastels doux et en vives teintes saturées. Les genres en sont tout autant variés notamment les pétales, les perroquets, les franges, la floraison double, multiple et à fleur de lis.

 

La primevère : cette fleur ravissante est une autre favorite du printemps qui s’agence parfaitement aux fleurs à bulbe du printemps. Il est facile de constater pourquoi elle symbolise le sentiment « je ne peux vivre sans toi ».

 

Le forçage des bulbes
On peut aussi apporter de la couleur printanière aux journées d’hiver monotones en s’essayant à forcer les bulbes. Le forçage signifie simplement que l’on comprime leur cycle naturel de refroidissement et de réchauffement pour favoriser une floraison hâtive. En accélérant leur sieste au froid et en les réveillant hâtivement, on peut les stimuler à fleurir à l’intérieur, alors qu’ils devraient continuer à sommeiller.

 

Aucune fleur n’accueille mieux le printemps que les tulipes jaune vif.

 

Les fleurs à bulbe les plus faciles à forcer sont les narcisses à bouquet et les amaryllis. Ces bulbes sont des plantes indigènes de pays où le climat est chaud et n’ont donc pas besoin d’être refroidis avant de fleurir. Choisissez simplement quelques bulbes au supermarché ou à la jardinerie et plantez-les dans votre contenant préféré en prenant soin de laisser dépasser un tiers du bulbe du sol, puis regardez la magie faire son œuvre. Les narcisses à bouquet peuvent même être cultivés dans un contenant d’eau rempli de galets pour tenir les bulbes en place.

 

Pour les plus ambitieux et patients d’entre nous, le forçage des crocus, des jacinthes, des perce-neige ou des tulipes est un passe-temps d’hiver gratifiant. Il existe deux méthodes de forçage des bulbes, l’un avec du terreau, l’autre avec de l’eau.

 

Les deux méthodes requièrent des bulbes de bonne grosseur et qualité. Ni l’une, ni l’autre n’est dispendieuse. Tout contenant fera l’affaire, pourvu qu’il soit propre et en bon état. Utilisez tout ce qui convient à votre style de décoration et votre budget, que ce soit un bocal Mason, une boîte de conserve ou des tasses à thé désassorties, ou encore un vase en cristal et des contenants spéciaux.

 

Comment démarrer
Qu’on force les bulbes dans du terreau ou de l’eau, ils ont besoin d’une période de refroidissement pour que leurs racines se forment. Pour gagner du temps, recherchez des bulbes qui ont été refroidis à l’avance et prêts à l’emploi. S’il n’y en a pas, vous devrez faire refroidir vos bulbes après les avoir plantés.

 

De minuscules bulbes de crocus poussent facilement et peuvent être plantés à l’extérieur lorsque les fleurs sont fanées.

 

Refroidissement des bulbes
Rangez-les dans un endroit où la température ne dépasse pas 4 °C à 10 °C pendant huit à seize semaines, comme un garage ou un grenier non chauffé ou encore au réfrigérateur. Assurez-vous de choisir un endroit où ils ne gèleront pas!

 

Différents bulbes requièrent différentes durées de refroidissement (voir les détails dans l’encadré). Lorsque vous démarrez la période de refroidissement, marquez-la sur votre calendrier pour vous rappeler de commencer à vérifier les bulbes dès la date la plus rapprochée de la durée de refroidissement. Il est acceptable de laisser refroidir les bulbes plus longtemps que la durée recommandée, mais pas moins longtemps, sinon vous serez déçu d’avoir des fleurs chétives.

 

Lorsque vous avez une pousse de 5 cm à 7,5 cm au maximum, c’est que les bulbes sont prêts à être réchauffés. Ils pousseront rapidement et fleuriront en deux à quatre semaines (voir les détails dans l’encadré). Lorsque les bourgeons se forment, placez les bulbes dans un endroit ensoleillé. Lorsque les fleurs commencent à sortir, éloignez-les des rayons directs du soleil pour prolonger la durée de floraison.

 

Méthode avec le terreau
Recherchez un contenant qui est deux fois plus profond que la hauteur du bulbe et qui est doté d’un trou de drainage au moins. Les bulbes ont meilleure allure lorsqu’ils sont tassés fermement. Alors, placez autant de bulbes dans le pot que possible sans qu’ils ne se touchent.

 

Étant donné que différentes plantes requièrent différentes durées de refroidissement, plantez un genre de bulbe dans chaque contenant. Vous devriez pouvoir entasser quinze petits bulbes, comme des crocus ou des jacinthes, six bulbes de tulipes ou trois bulbes de jonquilles dans un contenant de quinze centimètres.

 

Couvrez les bulbes à l’aide d’un mélange de culture, tout en laissant les bouts à découvert. Arrosez et couvrez sans serrer avec un sac en papier. Placez le contenant dans une glacière en styromousse avant le refroidissement et faites refroidir selon les instructions décrites ci-dessus. Gardez le terreau humide tout au long de la période de refroidissement.

 


La jacinthe peut avoir une allure décontractée ou dramatique selon le contenant dans lequel elle est placée.

 

Méthode avec de l’eau
Les crocus, les jacinthes et les jonquilles peuvent être forcés dans de l’eau. Un vase à bulbe ou un contenant peu profond étanche est l’idéal. Remplissez le contenant avec des pierres ou des galets, puis ajoutez de l’eau jusqu’à ce qu’elle atteigne la base des bulbes et conservez ce niveau en ajoutant de l’eau au besoin. Faites refroidir les bulbes selon les instructions décrites ci-dessus.
 

Homepage Text: 

We’re talking Indoor Bulbs!

You can transplant your potted bulbs outdoors and they’ll re-bloom the following year...

Ce qu’il faut savoir...

 

CONSEILS DE PLANTATION
Vous pouvez transplanter vos bulbes en pot à l’extérieur, et ils refleuriront l’année suivante. Après que les fleurs sont fanées, continuez à arroser les pots et ajoutez un peu d’engrais. Lorsque le feuillage jaunit, retirez les bulbes et plantez-les individuellement à l’extérieur. Assurez-vous que le trou est deux fois plus profond que la hauteur du bulbe. Les zones de rusticité de la plupart des fleurs à bulbe d’intérieur sont les suivantes :

 

Les amaryllis : ravissantes à l’intérieur, elles sont rustiques dans les zones 8 à 10.
Les crocus : fleurissent au début du printemps dans les zones 3 à 8.

Les jonquilles : fleurissent au début du printemps dans les zones 4 à 8.

Les lis de Pâques : fleurissent au milieu de l’été dans les zones 6.

Les jacinthes : fleurissent au début du printemps dans les zones 4 à 8.

Les tulipes : fleurissent du début à la fin du printemps dans les zones 3 à 8.
 
Les primevères : fleurissent au milieu du printemps dans les zones 4 à 10.

 

CONSEILS DE FORÇAGE
Comme la plupart des choses dans la vie, le forçage des bulbes requiert une planification préalable. Commandez des bulbes à la fin de l’été pour avoir le temps d’imiter la période de refroidissement de dame nature et avoir des fleurs durant l’hiver. Selon le moment où vous souhaitez avoir des fleurs, faites démarrer vos bulbes à l’intérieur, comme suit :

 

Floraison de janvier : commencer à la fin de septembre ou au début d’octobre.
 

Floraison de février : commencer à la mi-octobre.
 

Floraison de mars : commencer à la fin d’octobre ou au début de novembre.

 

PÉRIODES DE REFROIDISSEMENT

Les différents bulbes ont besoin de différentes périodes de refroidissement :
Les crocus : de 8 à 15 semaines
 
Les jonquilles : de 12 à 15 semaines
 
Les jacinthes : de 11 à 14 semaines
 
Les perce-neige : 15 semaines
 
Les tulipes : de 10 à 16 semaines

 

PÉRIODES DE FLORAISON APRÈS LE REFROIDISSEMENT

Les périodes de floraison pour les bulbes forcés après le refroidissement vont comme suit :

 

Amaryllis : de six à huit semaines après la plantation (aucun refroidissement nécessaire)
 
Crocus : deux semaines
 
Jonquilles : de deux à trois semaines
 
Jacinthes : de deux à trois semaines
 
Narcisses de bouquet : de trois à cinq semaines (aucun refroidissement nécessaire)
 
Perce-neige : deux semaines
 
Tulipes : de deux à trois semaines

 

IDÉES DE DÉCORATION

Printemps : des paniers de crocus, de jacinthes, de jonquilles et de primevères évoquent l’excitation des premières journées chaudes du printemps lorsque le sol commence à se réchauffer et à dégeler.

 

Automne : les tulipes en teintes de rouille, orangé ou pourpre et les jonquilles d’un jaune chaud rappellent les couleurs de l’automne et s’harmonisent parfaitement aux chrysanthèmes, aux citrouilles, aux courges et aux branches de baies.

 

Hiver : les perce-neige, les tulipes ou les amaryllis en contenants décoratifs créent une présentation festive lorsqu’ils sont combinés avec des branches maîtresses, du cordage, des pommes de pin et de la mousse.

 

Réception-cadeaux pour bébé : des contenants de jacinthes bleues ou roses, de tulipes jaunes, vertes ou d’une autre couleur pastel, ou des crocus mauves, symbolisent un nouveau départ pour une nouvelle arrivée.